Homepage

SERVICES AUX ALGÉRIENS

TRANSCRIPTION DES ACTES DE L'ETAT CIVIL

La transcription consiste à enregistrer auprès du service de l’état civil du consulat, des actes d’état civil (naissance, mariage et décès) dressés par l'état civil de la province de naissance, de mariage ou de décès. C’est une démarche préalable, obligatoire pour l’obtention de documents algériens (carte consulaire, passeport, CNI, 12S …). Ne peuvent être transcrits sur les registres consulaires d’état civil que les actes des personnes dont la nationalité algérienne est établie.

 

Conditions de transcription des actes de l’état civil :

  • Être de nationalité algérienne et présenter (carte d’immatriculation, Carte nationale d’identité, extrait de naissance du père et du grand-père ou décret de Naturalisation).
  • Copie intégrale de l’acte concerné (de naissance, de mariage ou de décès).

Conditions de transcription des actes de l’état civil :

Transcription des naissances

  • La carte d’immatriculation.
  • Le livret de famille.
  • La copie de l'acte de naissance (original) délivré par les autorités locales du lieu de naissance.

Transcription des mariages

  • Cartes d’immatriculation du couple.
  • Les extraits de naissance (copie intégrale) datant de (moins de trois (03) mois).
  • Copie de l'acte de mariage (original) délivré par les autorités locales du lieu de célébration du mariage.

Transcription des décès

  • Carte d’identité ou certificat de Nationalité du défunt.
  • Carte d’immatriculation.
  • Livret de famille.
  • Copie de l'acte de décès (original) délivré par les autorités locales du lieu de décès.
Fournir un extrait de naissance si le (la) défunt (e) n’était pas immatriculé (e)